Droits et démarches

Paiement de proximité

 La direction générale des Finances Publiques s’associe au réseau des buralistes afin de proposer une offre de paiement de proximité. Réglez vos impôts, amendes ou factures de service public directement chez votre buraliste.
Effectuez vos paiements en espèces, jusqu’à 300 € et par carte bancaire.

Sur le territoire EBER, vous pouvez vous rendre à :
Beaurepaire : Tabac presse le Gemo – 24 rue de la République
Le Péage-de-Roussillon : tabac presse – 100 rue de la République
Roussillon : tabac – 17 avenue Jean Jaurès / tabac Rigoudy – 1 grande rue
Saint-Maurice-l’Exil : super Givray – 22 rue Jules Guesde
Sonnay : bar Le Petit Glacier – 10 route des sables

La liste mise à jour régulièrement pour obtenir toutes les informations, rendez-vous sur https://www.impots.gouv.fr/portail/paiement-de-proximite

 

 

 

 

 

 

 

Question-réponse

Un salarié peut-il revenir travailler avant la fin de son arrêt maladie ?

Vérifié le 11 février 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Oui, si la date de fin de votre arrêt maladie est avancée sur autorisation médicale.

En cas de retour anticipé au travail, vous devez en informer votre CPAM au plus vite, pour suspendre le versement des indemnités journalières (IJ) pour maladie.

Si c'est l'employeur qui a perçu directement les IJ et maintenu votre salaire durant l'arrêt, c'est à lui d'informer la CPAM de la reprise anticipée.

La CPAM peut récupérer les sommes qui n'auraient pas dû être versées du fait de votre reprise anticipée.

Dans la fonction publique, les règles sont les mêmes que pour le secteur privé.

Si vous souhaitez reprendre votre travail avant la date de fin prévue, seul le médecin peut attester que vous êtes en effet guéri et apte à reprendre votre travail.

Vous n'avez pas à prévenir votre CPAM puisque votre rémunération est assurée par votre administration pendant les congés de maladie.